Vous lisez : Blabla’plat : des « tutos » culinaires par et pour les étudiants
Actualités Populations

Blabla’plat : des « tutos » culinaires par et pour les étudiants

Temps de lecture : 3 minutes

Date de publication : 10 août 2016 / Date de mise à jour : 20 décembre 2016

Blabla’plat : des « tutos » culinaires par et pour les étudiants


Lecture
Zen

A lire aussi dans Alimentation Santé et Petit Budget n° 71

Etat des lieux

Selon l’étude sur la santé des jeunes en région Languedoc –Roussillon (1)*, près de la moitié (49,1%) des étudiants bénéficient d’une bourse aux critères sociaux et 19,2% sont considérés précaires au score individuel de fragilité sociale Epices (Evaluation de la précarité et des inégalités de santé pour les centres d’examen de santé).  De plus, les étudiants précaires présentent des indices de santé mentale et de dépression plus mauvais que les étudiants non précaires.

Les étudiants dépensent en moyenne 100 à 200 euros par mois pour leur alimentation.  ; 54% d’entre eux considèrent devoir « faire attention à leurs dépenses».

Financé par le Fonds Français pour l’Alimentation Santé, ce projet de recherche interventionnelle encadré par Virginie Masdoua, enseignante et chercheur- associé, s’inscrit donc dans ce contexte. Ce L’axe de travail est  l’alimentation durable, telle que définie par la FAO, soit « une alimentation durable protège la biodiversité et les écosystèmes, est acceptable culturellement, accessible, économiquement loyale et réaliste, sûre, nutritionnellement adéquate et bonne pour la santé ».

Méthodologie

L’objectif était donc cibler les messages à diffuser pour favoriser des choix alimentaires durables. Pour ce faire, une dynamique collective avec les étudiants a eu lieu, en partenariat avec  le service universitaire de  Médecine Préventive et de Promotion de la Santé de Montpellier, un comité réduit de l’ARS et la DRAAF. Plusieurs dispositifs ont été utilisés pour recueillir un maximum d’informations : 2 world café, un focus groupe, , (voir encadré) , 2 questionnaires, 50 entretiens individuels et 30 enquêtes individuelles avec carnet alimentaire en hiver et au printemps.

En définitive, l’appropriation des messages sur l’alimentation durable par les étudiants s’est effectuée  sur 3 niveaux : les manières de table, le culinaire, le nutritionnel.

Dans un premier temps, l’action a porté sur l’offre de restauration sur le campus. Grâce à des questionnaires et des entretiens réalisés dans le libre-service du CROUS , les choix alimentaires des étudiants ont été identifiés et  leurs préférences validées pour les nouvelles formules proposées, avec par exemple, l’introduction de yaourt nature sans sucre. Cela dit, il est apparu que la problématique alimentaire ne se focalisait pas sur le déjeuner en semaine. D’où l’intérêt  de miser sur  la gestion des repas au sens large dans le quotidien pour des étudiants avec un budget serré, peu de matériel et de savoir-faire culinaire. Ceci s’avère particulièrement important pour les étudiants de première année.

C’est dans cette optique qu’est né le projet « Blabla’ plat » : créer et mettre à disposition des vidéos pédagogiques pour montrer comment se débrouiller et réussir à manger équilibré quand on a peu de temps, pas d’argent, rien qu’une plaque électrique et un micro-ondes.

La preuve par l’exemple !

Pour aider à faire des choix judicieux et gérer son budget, des tableaux clairs mettent en évidence  le comparatif analytique (qualité nutritionnelle, prix, portion, temps de préparation…)  entre  un sandwich jambon-fromage, une soupe  et une sauce bolognaise achetés ou faits maison.

Pour encourager les étudiants à cuisiner, les 4 « tuto-vidéos- » donnent également quelques précieuses astuces pour se simplifier les repas. ..même en fin de mois  ou en période tendue de révision : que préparer avec les fonds de placard et les rescapés du frigo de façon simple et savoureuse ? Un crumble express pomme-speculoos – crème fraîche ! Voilà le défi relevé par  Blabla’plat qui démontre que la cuisine étudiante peut- être simple, rapide, gourmande  et surtout économique !

Blabla’plat a d’emblée rencontré un grand succès auprès des universités et de leur service de Médecine Préventive et Universitaire qui ont relayé Blabla’plat sur leur  la page Facebook.

1.*Etude sur la santé des 15-25 ans en région languedoc-Roussillon
www.creaiorslr.fr 

Blabla’plat sur : Facebook, Twitter, Google, Youtube
blablaplat.jimdo.com.

2.1.Etude sur la santé des 15-25 ans en région languedoc-Roussillon http://www.creaiorslr.fr

Contact : Virginie.Masdoua@umontpellier.fr 

Vous pourriez être intéressé(e) par

Sed ultricies leo. Aenean elit. velit, ipsum dolor. pulvinar ante. porta.