Vous lisez : Croyances et rumeurs en matière d’alimentation
Actualités Populations

Croyances et rumeurs en matière d’alimentation

Temps de lecture : 1 minute

Date de publication : 10 décembre 2014 / Date de mise à jour : 16 janvier 2017

Croyances et rumeurs en matière d’alimentation


Lecture
Zen

Les croyances fausses et rumeurs alimentaires sont nombreuses et séduisent de plus en plus de patients, voire de professionnels de santé dans certains cas. Le sociologue Gerald Bronner nous aide à y voir un peu plus clair. Des éléments qui doivent intéresser tout scientifique ou professionnel de santé amené à rencontrer des antilaits, anti-aspartames, anti-gluten, anti-alimentation conventionnelle, etc…

Pour en savoir plus sur le travail de ce sociologue, vous pouvez visionner cette interview, Gerald Bronner était invité chez France Culture :

Bilan du symposium sur les croyances en matière d’alimentation

Ce mercredi matin, le professeur de sociologie Gerald Bronner présentait avec précision et clarté la façon dont les idées fausses, contraires à l’orthodoxie scientifique pour reprendre ses mots, peuvent se diffuser et influencer rapidement le public.
Sur le marché de l’offre d’information (ou de produits cognitifs) les « anti » et militants sont largement sur-représentés au regard du faible pourcentage de la population qu’ils représentent vraiment.
Il s’en trouve que les indécis (ou ceux qui sont inquiets et cherchent à vérifier une information) ont toutes les chances d’être surexposés à des messages véhiculant de fausses rumeurs.
Lorsque ces informations erronées concernent la vaccination, le lait, le gluten ou l’aspartame par exemple, on comprend mieux les doutes et les inquiétudes des patients et les implications très sérieuses en terme de santé publique.
Pour retrouver les informations essentielles sur notre symposium consultez le Résumé.

Vous pourriez être intéressé(e) par

non venenatis, ut Praesent amet, elit. commodo adipiscing mi,