Vous lisez : Des compléments alimentaires aux allégations trompeuses
Actualités Aliments

Des compléments alimentaires aux allégations trompeuses

Temps de lecture : Moins d'une minute

Date de publication : 18 décembre 2020 / Date de mise à jour : 21 décembre 2020

Des compléments alimentaires aux allégations trompeuses


Lecture
Zen

L’ANSES et la DGCCRF appellent les consommateurs à la vigilance face au développement du marché des compléments alimentaires (CA).

Des produits « miracle », dont la prise suffirait, selon leurs promoteurs, à se protéger voire à guérir de la Covid, aux effets secondaires graves engendrés par d’autres (hépatite sévère nécessitant une greffe de foie suite à la prise de CA pour les cheveux), la liste est longue.

Les professionnels doivent redoubler de prudence et signaler tout effet indésirable observé chez leurs patients via le dispositif de Nutrivigilance de l’ANSES.

Lire l’article de l’Anses
Lire l’article de la DGCCRF

Vous pourriez être intéressé(e) par

mi, nec libero odio risus. Sed Praesent libero. Phasellus mattis id,