Vous lisez : DGCCRF et compléments alimentaires
Actualités Aliments

DGCCRF et compléments alimentaires

Temps de lecture : Moins d'une minute

Date de publication : 18 avril 2016 / Date de mise à jour : 01 février 2017

DGCCRF et compléments alimentaires


Lecture
Zen

A lire aussi dans Nutri-doc n°120.
Les compléments alimentaires connaissent un certain succès en alléguant toute une série de bienfaits sur la santé. La DGCCRF a conduit une enquête sur les sites Internet de vente de ces produits (78 sites) les plus représentatifs du marché. Elle a examiné en particulier les allégations. Résultat : près de 80 % de non-conformité ! Avec des allégations de santé non autorisées, des allégations thérapeutiques interdites comme « traitement des dépressions légères », des allégations non conformes comme « détente et sérénité » ou « bien-être hépatique » et aussi l’absence de listes des ingrédients… Des injonctions ont été adressées et des sanctions pénales demandées, les contrôles vont être renforcés.
www.economie.gouv.fr/dgccrf/allegations-sante-sur-sites-internet-complements-alimentaires

Vous pourriez être intéressé(e) par

Lorem eget ipsum dolor. diam id