Vous lisez : Les facteurs de risque cardiovasculaire dans le syndrome métabolique
Actualités Pathologies

Les facteurs de risque cardiovasculaire dans le syndrome métabolique

Temps de lecture : 1 minute

Date de publication : 14 octobre 2013 / Date de mise à jour : 24 août 2016

Les facteurs de risque cardiovasculaire dans le syndrome métabolique


Lecture
Zen

Le syndrome métabolique, ou syndrome d’insulino-résistance, correspond à la présence concomitante, chez un patient, de plusieurs facteurs de risque cardiovasculaire parmi les 5 suivant : obésité abdominale, anomalie lipidique, pression artérielle élevée et glycémie élevée.
Plusieurs définitions du syndrome métabolique coexistent, en fonction des critères retenus. La définition de l’International Diabetes Federation (IDF) retient le tour de taille plus au moins 2 critères, ci-dessous les valeurs seuil retenues :

Facteurs à prendre en compte dans le diagnostic du syndrome métabolique
Obésité abdominale* Tour de taille élevé
(facteur 1)
≥ 94 cm (H)
≥ 80 cm (F)
Dyslipidémie (ou traitement de l’anomalie) Triglycéridémie élevée (facteur 2) TG ≥ 1,7 mmol/L ou ≥ 1,49g/L
HDL Cholestérol bas
(facteur 3)
HDL ≤ 1,03 mmol/L ou ≤ 0,40g/L (H)
HDL ≤ 1,29 mmol/L ou ≤ 0,50g/L (F)
Pression artérielle élevée (facteur 4) Systolique ≥ 130 mm Hg
et/ou
diastolique ≥ 85 mm Hg
Glycémie à jeun élevée (ou traitement de l’anomalie) (facteur 5) ≥ 5,6 mmol/l ou ≥ 1 g/L

Chacun de ces symptômes est un facteur de risque cardiovasculaire en lui-même. La question est toutefois toujours débattue de savoir si le cumul de plusieurs facteurs augmente le risque cardiovasculaire au-delà de leur simple addition.
L’étiologie et la physiopathologie du syndrome métabolique sont encore mal connues. L’élévation des acides gras circulants, la toxicité propre d’une glycémie élevée (même légèrement), une inflammation de bas grade et un stress oxydatif jouent sûrement un rôle.

* Sont indiqués ici les tours de taille maximums de référence pour les individus de type caucasien ou européen. Ces maximums peuvent varier de quelques centimètres pour les autres « origines ethniques », toutes ces données sont disponibles dans l’article de Circulation, en accès gratuit ici : http://circ.ahajournals.org/content/120/16/1640.full

Vous pourriez être intéressé(e) par

id Sed tristique Donec commodo Curabitur porta. dolor. eleifend non libero