Vous lisez : Absence de lien entre grignotage et IMC
Études Populations

Absence de lien entre grignotage et IMC

Temps de lecture : Moins d'une minute

Date de publication : 14 août 2017

Absence de lien entre grignotage et IMC


Lecture
Zen

Taylor RW. & al. Public Health Nutrition 2017. Doi : 10.1017/S1368980017000143

Il n’y aurait pas lien entre le nombre de prises alimentaires (PA) par jour les trois premières années de vie et l’indice de masse corporelle (IMC) passé, présent et futur.

Dans une étude néo-zélandaise, la majorité des enfants, à l’âge de 2 ans, ont 4 à 7 PA par jour, avec une moyenne de 5,5 PA quotidiennes.

Des mesures anthropométriques ont été réalisées chez ces mêmes enfants aux âges de 1, 2 et 3,5 ans. La fréquence des PA à 2 ans n’est pas associée avec l’IMC au même âge et à 3 ans. Et l’IMC à 1 an ne permet pas de préjuger du nombre de PA à 2 ans.

Vous pourriez être intéressé(e) par

Donec suscipit ut venenatis sit tempus sem, ipsum dapibus elementum