Vous lisez : Les bienfaits de l’eau sur la santé humaine
Études Aliments

Les bienfaits de l’eau sur la santé humaine

Temps de lecture : 2 minutes

Date de publication : 18 mars 2019 / Date de mise à jour : 02 août 2019

Les bienfaits de l’eau sur la santé humaine


Lecture
Zen

LISKA, D. MAH, E. BRISBOIS, T. « et col. » Narrative review of hydration and selected health outcomes in the general population. Nutrients, 2019, 11, 70 (doi: 10.3390/nu11010070).

Une bonne hydratation a des effets bénéfiques sur les fonctions cognitives et rénales, ainsi que sur le poids et la composition corporelle. Les effets sur la fonction gastro-intestinale et la santé de la peau sont encore mal compris.

L’eau est essentielle à la vie et est impliquée dans l’ensemble des fonctions de l’organisme. Une revue de littérature présente l’état des connaissances scientifiques sur les liens existant entre l’hydratation et la santé dans la population générale. Les effets de l’hydratation sur les fonctions neurologiques, rénales et gastro-intestinales, ainsi que sur le poids, la composition corporelle et la santé de la peau ont en particulier été examinés.

Les données concernant les fonctions neurologiques mettent en évidence qu’une déshydratation supérieure à 2 % du poids corporel chez l’adulte a des effets délétères sur les performances cognitives, en particulier pour les tâches impliquant l’attention, les fonctions exécutives et la coordination motrice. Un déficit d’eau chez l’adulte est également associé à une fatigue accrue ainsi qu’à l’augmentation des émotions négatives telles que la colère, la confusion ou la dépression. L’état actuel des connaissances ne permet pas de déterminer si les maux de tête sont affectés par le niveau d’hydratation.

La fonction rénale semble aussi influencée par la quantité d’eau ingérée. En effet, même si des études complémentaires sont nécessaires, il a été montré qu’une ingestion élevée de fluides est significativement associée à une diminution du risque d’apparition de calculs rénaux.

Par ailleurs, les données existantes suggèrent qu’une augmentation de la consommation d’eau contribue, chez l’adulte en situation d’obésité, à diminuer le poids corporel et à réduire la masse grasse.

Enfin, concernant la fonction gastro-intestinale et la santé de la peau, les auteurs mettent en avant que les données sont rares et parfois contradictoires. Par exemple, l’efficacité de l’hydratation dans le traitement de la constipation fonctionnelle n’est pour l’instant pas avérée et les effets potentiels d’une consommation additionnelle d’eau sur la fonction barrière de la peau sont mal compris.

En conclusion, s’il ne fait aucun doute qu’une hydratation suffisante est primordiale pour le maintien d’une bonne santé, les effets spécifiques du statut hydrique sur chacune des fonctions de l’organisme sont peu étudiés. Les bénéfices d’une bonne hydratation sur les fonctions cognitives, rénales et sur le poids corporel sont les mieux compris, même si les auteurs appellent à de nouvelles recherches, en particulier pour mieux appréhender les différences interindividuelles liées par exemple au sexe ou à l’âge.

 

Vous pourriez être intéressé(e) par

libero elit. vel, commodo ante. elementum ipsum Donec ipsum consequat.