Vous lisez : Consommation de caféine et recommandations
Études Aliments

Consommation de caféine et recommandations

Temps de lecture : 1 minute

Consommation de caféine et recommandations


Lecture
Zen

Verster JC. & Koenig J. Critical Reviews in Food Science and Nutrition 2017. DOI:10.1080/10408398.2016.1247252

Malgré l’essor des boissons énergisantes, la consommation moyenne de caféine en Europe resterait stable et inférieure aux dernières recommandations.

En Europe, les recommandations (EFSA 2015) sont de 3 mg de caféine/kg poids/jour pour les enfants et les adolescents et de 400 mg/jour pour les adultes. Les différentes études épidémiologiques nationales publiées entre 1997 et 2015 montrent que les consommations journalières moyennes en caféine sont respectivement de 272 mg, 2.45mg/kg et 1.1 mg/kg pour les adultes, les adolescents et les enfants.

À LIRE ÉGALEMENT

Chez les adultes, le café reste le principal contributeur aux apports de caféine (40 à 94%) hormis en Irlande et au Royaume Uni où c’est le thé (près de 60% des apports). Chez les adolescents, ce sont les boissons à base de cola, le café, le thé et le chocolat. Pour les plus jeunes, c’est le chocolat.

La contribution aux apports en caféine des boissons énergisantes, chez les adultes, comme chez les adolescents, reste minoritaire (moins de 10%) hormis pour les plus gros consommateurs : ceux atteignant le 90e percentile de consommation dépasseraient les recommandations, avec respectivement 7.3 et 4.2 mg /kg/jour de caféine pour les ados et les enfants dont 16 et 47% proviendraient des boissons énergisantes.

Les auteurs concluent que, s’il est nécessaire de réduire les apports de caféine, il conviendra de commencer par réduire la consommation de café, et éventuellement, selon les pays et les âges, de limiter le thé et les sodas.