Vous lisez : Jus végétaux vs lait de vache : pas d’équivalence
Études Aliments

Jus végétaux vs lait de vache : pas d’équivalence

Temps de lecture : 1 minute

Jus végétaux vs lait de vache : pas d’équivalence


Lecture
Zen

Jeske S, et al. Plant Foods Hum Nutr 2017;72:26-33.

La majorité des jus végétaux ont des propriétés nutritionnelles faibles et ne peuvent être considérés comme un substitut du lait de vache. C’est ce que montre l’analyse comparative de la composition nutritionnelle du lait de vache et de 17 jus végétaux du commerce élaborés à partir de céréales, fruits à coque ou légumineuses.

La moitié des boissons végétales testées ont des teneurs protéiques très faibles (< 0,5 g/100  g), voire nuls. Seuls les jus de soja ont des valeurs équivalentes à celles du lait de vache (3,7 g/100 g). En outre, les protéines végétales sont de moins bonne qualité en termes de digestibilité. Le contenu lipidique de la majorité des jus d’amande dépasse celui du lait de vache entier (3,28 g/100 g) alors que celui des jus d’avoine, de riz et de noix de coco est inférieur à 1 g/100 g.

À LIRE ÉGALEMENT

Les valeurs de l’index glycémique (IG) sont basses (< 55) dans le lait de vache et 8 des boissons végétales. Les autres boissons ont des IG supérieurs avec un maximum (> 97) pour le jus de riz – dont la charge glycémique équivaut à celle d’un gâteau – et pour celui de coco. À noter que le taux d’arsenic des jus de riz dépassent les limites acceptables en Europe et aux Etats-Unis pour les eaux de boissons.

Enfin, le lait est une source importante de vitamines A, D, B12, B2 contrairement aux jus végétaux. Certains jus sont enrichis en calcium.

En conclusion, parmi les boissons végétales, le jus de soja semble le plus intéressant. Mais, les auteurs de cette étude insistent sur les risques nutritionnels d’utiliser les jus végétaux comme substitut du lait de vache.