Vous lisez : Manque d’iode chez les végétaliens
Études Nutriments

Manque d’iode chez les végétaliens

Temps de lecture : Moins d'une minute

Date de publication : 02 janvier 2017 / Date de mise à jour : 04 janvier 2017

Manque d’iode chez les végétaliens


Lecture
Zen

MA W, et al. Thyroid 2016;26:1308-10.

Les végétaliens sont à risque de déficit en micronutriments dont l’iode. Dans cette étude américaine la teneur en iode de 30 marques de jus végétaux (soja, coco, amande, riz, etc.) utilisés en alternative au lait de vache a été mesurée.

La teneur moyenne est 3,1 ± 2,5 µg d’iode / 250 mL de jus ; une valeur très inférieure à la teneur en iode du lait de vache : 116 ± 22 µg / 250 mL.

La consommation quotidienne de 1 litre de ces boissons apporterait seulement 12,3 ± 10,1 µg d’iode, soit 12 fois moins que les apports recommandés en ce micronutriment pour les adultes.

Vous pourriez être intéressé(e) par

ipsum libero venenatis luctus non id ultricies massa in amet, ut