Vous lisez : Ostéoporose : le lait prévient les fractures du col du fémur
Études Pathologies

Ostéoporose : le lait prévient les fractures du col du fémur

Temps de lecture : 1 minute

Ostéoporose : le lait prévient les fractures du col du fémur


Lecture
Zen

Feskanich D et al. Osteoporos Int   2017 Oct 27. doi: 10.1007/s00198-017-4285-8.

Une étude américaine confirme le rôle bénéfique du lait et de la consommation de produits laitiers sur le risque de fracture du col du fémur.

L’étude menée par l’équipe du Pr Willett de la Harvard Medical school a inclus plus de 80000 femmes et 43000 hommes âgés de plus de 50 ans, suivis pendant respectivement 21 ans et 17,5 ans, Durant ce suivi, sont survenues 2138 fractures de hanche chez les femmes et 694 chez les hommes. Une enquête alimentaire a été réalisée au début de l’étude puis tous les 4 ans. Les facteurs de confusion possibles ont été pris en compte : âge, IMC, activité physique, tabac, traitement substitutif de la ménopause, facteurs nutritionnels…

À LIRE ÉGALEMENT

Résultat : pour chaque portion de lait (soit 240 ml aux Etats-Unis) consommée quotidiennement, le risque de fracture est diminué de 8%, chez les hommes comme chez les femmes. La consommation totale de produits laitiers est également associée à une diminution du risque, de même que la consommation de fromage mais seulement chez les femmes.  Enfin cet effet bénéfique ne semble pas lié aux composants du lait, calcium, protéines ou vitamine D, considérés isolément. C’est donc le lait dans son ensemble qui est protecteur, ce qui témoigne à nouveau de l’importance de la matrice alimentaire en matière de nutrition.

ipsum ante. adipiscing felis risus mattis mi, in Lorem ut facilisis