Vous lisez : Thé et fer ne font pas bon ménage !
Études Aliments

Thé et fer ne font pas bon ménage !

Temps de lecture : Moins d'une minute

Thé et fer ne font pas bon ménage !


Lecture
Zen

Ahmad Fuzi S.F. & al. A;. J. Clin. Nutr. 2017 ; 106 : 1413-21. Doi : 10.3945/ajcn.117.161364

Pour favoriser l’absorption du fer non héminique contenu dans un repas, il serait préférable d’attendre 1 heure avant de consommer une tasse de thé.

Douze Anglaises se sont prêtées à l’expérience : consommer leur thé au cours du repas ou 1 heure après. Le taux d’absorption du fer est de 3,6% dans le premier cas contre 5,7% dans le second cas. Le thé noir, riche en polyphénols, réduit l’absorption du fer non héminique de 37,2% (par rapport à de l’eau). Décaler la prise de cette boisson permet de réduire de 50% cet effet inhibiteur. Une mesure simple à mettre en œuvre chez les sujets à risque de déficience.

À LIRE ÉGALEMENT

at elit. dolor. Praesent Praesent mattis Curabitur efficitur. dolor diam accumsan