Vous lisez : Acides gras insaturés
glossaire

Acides gras insaturés

Acides gras insaturés


Lecture
Zen

Les acides gras insaturés ont la particularité d’avoir une ou plusieurs doubles liaisons. Le nombre de doubles liaisons ou degré d’insaturation d’un acide gras insaturé est donné par le chiffre qui suit le nombre d’atomes de carbone.

Par exemple : l’acide linoléique possède 18 carbones et 2 doubles-liaisons (C18 : 2).
La position de la double liaison est indiquée par le symbole Δ suivi du numéro du 1er carbone impliqué (en commençant à compter a partir du COOH). Les nutritionnistes utilisent le plus souvent une numérotation inversée (en commençant à compter à partir du CH3) notée oméga ou n-. L’acide linoléique (C18:2, Δ9, Δ12) est un oméga-6 (ω6 ou n-6)

CH3-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2=CH2-CH2-CH2=CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-COOH
18   17   16   15   14   13    12   11   10    9     8    7     6     5     4    3     2     1
Δ9, Δ12
1     2     3     4    5     6
ω6 (n-6)

Ainsi, on différencie ainsi plusieurs familles d’acides gras insaturés : oméga 3 (ω3 ou n-3), oméga 6 (ω6 ou n-6), oméga 7 (ω7 ou n-7), oméga 9 (ω9 ou n-9).

leo ultricies sit Donec elementum at felis id