Vous lisez : Fibres alimentaires
glossaire

Fibres alimentaires

Fibres alimentaires


Lecture
Zen

Le terme «fibres alimentaires» regroupe l’ensemble des composants qui ne sont pas digérés par les enzymes dans le tube digestif de l’homme.
Ce sont des glucides, à l’exception de la lignine. Les fibres alimentaires regroupent plusieurs types de substances telles que la cellulose, les hémi-celluloses, les pectines, les gommes, les mucilages ou la lignine… Tout en représentant un certain volume, les fibres n’apportent aucune calorie. Il est classique de distinguer :

  • les fibres solubles, qui fermentent le mieux dans l’intestin, comme les gommes et les pectines.
  • les fibres insolubles, comme la cellulose et certaines hemicelluloses, qui ont un pouvoir d’hydratation et de gonflement très important.
    Du fait qu’elles ne sont ni digérées, ni absorbées dans l’intestin grêle, mais qu’elles sont partiellement ou totalement fermentées dans le colon, elles exercent des effets physiologiques particuliers : entre autres, elles facilitent et améliorent le transit intestinal, aident à lutter contre la constipation, et joueraient un rôle préventif dans le cancer du côlon.

On les trouve dans le son des céréales complètes, dans certaines légumineuses (haricots) et certains fruits (baies rouges, pommes). La consommation de fibres alimentaires est aujourd’hui insuffisante.

et, Lorem risus neque. velit, quis