Toutes les publications

Questions aux Diététiciens

196 publication(s)
population

Affichage des 16 publications
mises en ligne du 1 janvier 1970 au 30 octobre 2012

Le lait est-il une boisson de récupération idéale pour le sportif ?

Juste après l’effort, pour optimiser sa récupération, le sportif a besoin d’eau pour se réhydrater, de protéines pour réparer ses tissus musculaires et de glucides pour reconstituer ses réserves d’énergie. Le lait répond à ses trois besoins. Les études et l’expérience de terrain ont montré que boire 500 ml de lait dans les 30 minutes après l’exercice était aussi efficace que de boire une boisson de récupération du commerce, qui contient par ailleurs des protéines de lait et est beaucoup plus onéreuse. Le lait peut être remplacé par un laitage et accompagné d’un fruit ou d’un produit céréalier qui fournit un complément de glucides. (Cerin)

La bière favorise-t-elle l’allaitement ?

Contrairement à une idée reçue, la bière ne favorise pas la production de lait chez la maman. De même, boire plus ne donne pas plus de lait et boire moins n’en donne pas moins, sauf en cas de déshydratation importante de la maman. En revanche, la consommation de boissons alcoolisées – et la bière contient de l’alcool – peut nuire à la production de lait et réduire le volume des tétées. L’idéal est que la femme qui allaite ne boive pas de boissons contenant de l’alcool. (Cerin)

L’huile d’olive est-elle moins grasse que les autres huiles ?

Toutes les huiles apportent 100% de lipides (graisses), l'huile d'olive comme les autres. Un des intérêts de l'huile d'olive est sa teneur en acides gras mono-insaturés, qui contribuent à équilibrer les apports entre les différents acides gras saturés et insaturés. En revanche, elle est pauvre en vitamine E (12 mg/100g), en comparaison avec les huiles de tournesol (56 mg) ou de maïs (30 mg). Et, contrairement aux huiles de colza, soja ou noix, elle contient peu d'acides gras indispensables oméga 3, dont le rôle est essentiel dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et dans les fonctions cérébrales et visuelles. En pratique, il est donc indispensable de varier les huiles pour bénéficier de toutes leurs qualités nutritionnelles. (Cerin)

Peut-on s’arrêter de fumer sans prendre de poids ?

Beaucoup de fumeurs, et surtout de fumeuses, hésitent à arrêter de fumer par crainte de prendre quelques kilos. Voici quelques moyens pour limiter la prise de poids :
– augmenter son activité physique : marcher, monter les escaliers, pratiquer un sport…;
– manger régulièrement en faisant 3 à 4 vrais repas par jour et sans grignotage;
– consommer moins de viande en sauce, de frites, de viennoiseries;
– choisir de préférence du poisson, des viandes peu grasses, des légumes et des fruits, des laitages écrémés ou demi écrémés, des pâtes, des pommes de terre, du pain;
– en cas de fringale, prendre un yaourt ou un fromage blanc ; si les fringales sont fréquentes, manger plus au cours des repas ;
– boire au moins 1,5 litre de boissons, en évitant les jus et les sodas sucrés.

Et en plus, les aliments vont retrouver du goût ! (Cerin)

Les céréales sont-elles indispensables au petit déjeuner ?

Au petit déjeuner, il est indispensable de faire le plein d’énergie en consommant suffisamment de glucides complexes. Ces glucides sont apportés aussi bien par les céréales pour petit déjeuner que par le pain ou les biscottes. Les compositions nutritionnelles des céréales varient en fonction de la variété et des marques. Certaines sont plus riches en graisses et en sucres que d’autres : pour comparer, il suffit de lire les étiquettes. Elles peuvent également être enrichies en vitamines et minéraux. Le pain beurré est plus économique, et vous aurez faim moins vite surtout si vous choisissez du pain semi complet ou complet. Les céréales peuvent être une bonne solution pour les enfants et adolescents qui ne mangent rien le matin, et en plus elles font boire du lait. A vous de choisir et de varier… (Cerin)

Les amandes peuvent-elles remplacer le lait ?

On l’entend dire assez souvent ! Or, un aliment ne peut se substituer à un autre que s’il présente les mêmes caractéristiques nutritionnelles. La caractéristique essentielle du lait étant sa richesse en calcium, vérifions si les amandes en apportent autant. Pour obtenir la même quantité de calcium, par exemple 160 mg, vous avez le choix entre boire un verre de lait demi écrémé de 150 ml ou manger 37 amandes ! Même si vous êtes amateur d’amandes et que cette quantité ne vous fait pas peur, vous devez savoir qu’elles apportent 14 fois plus de graisse et 5 fois plus de calories que le lait pour le même apport calcique. Par ailleurs, les protéines du lait sont de meilleure qualité, et amande et lait n’apportent pas les mêmes vitamines. L’un et l’autre ne peuvent pas se substituer, à chacun sa place !
(Cerin)

Le miel peut-il remplacer le sucre ?

Le miel peut remplacer le sucre dans la boisson du matin ou pour sucrer un yaourt. Tous les deux sont des produits sucrés. Le miel est légèrement moins calorique : 30 kcal pour 10g (une cuillère à soupe) au lieu de 40 kcal pour la même quantité de sucre. En revanche, le miel a un pouvoir sucrant plus important, donc on a tendance à en utiliser moins. L’un comme l’autre, ils n’apportent ni vitamines, ni minéraux. Enfin, outre une saveur caractéristique, le miel bénéficierait de certaines vertus : il est reconnu pour ses propriétés antiseptiques et boire un verre de lait au miel a une action calmante et adoucissante sur les gorges irritées. (Cerin)

Que manger au bureau ?

Si vous n’avez pas le temps de sortir déjeuner, mieux vaut prévoir un repas froid que vous aurez préparé la veille plutôt que vous faire livrer une pizza… Le plus rapide : 2 œufs durs avec des tomates, du pain, un yaourt et un fruit. La salade froide demande un minimum de préparation : riz ou pâtes + tomates, thon, maïs… Elle doit être accompagnée au minimum d’un produit laitier. Le sandwich maison est également préférable au sandwich acheté au coin de la rue et riche en mayonnaise. Quelle que soit la solution que vous adoptez, pensez aux incontournables : du pain (ou équivalent) pour éviter de craquer dans l'après-midi, un produit laitier pour l’apport en calcium, des fruits et crudités pour les vitamines et de l’eau. Et si vous disposez d’un réfrigérateur et d’un four à micro-onde, vous pouvez apporter un plat complet cuisiné à la maison, ou acheté tout prêt en le choisissant bien. (Cerin)

Que faire en cas de fringale entre les repas ?

Si vous avez faim entre les repas, choisissez de préférence de boire un grand verre d’eau et de manger un yaourt ou de prendre un fruit accompagné d’un verre de lait. Mais évitez les aliments sucrés et/ou gras tels que les biscuits, les boissons sucrées, les chips, les viennoiseries, les chocolats, les cacahuètes… qui apportent beaucoup de calories sans calmer la faim.Evitez les « petits creux » en faisant 3 à 4 repas par jour et en mangeant en quantité suffisante pour « tenir » jusqu’au repas suivant. Si vous avez souvent une petite fringale en fin de matinée, faites un petit déjeuner plus consistant en ajoutant un yaourt ou une tranche de pain. Si vous déjeunez légèrement, prévoyez une collation pour l’après-midi (yaourt et fruit ou pain et fromage…). (Cerin)

Quelle différence entre la clémentine et la mandarine ?

La clémentine est issue d’un croisement entre une mandarine et une orange amère. Son goût est plus sucré que celui de la mandarine et elle n’a pas de pépins. En revanche, les qualités nutritionnelles de ces deux fruits sont identiques : ils sont riches en vitamine C, peu caloriques, et sont une bonne source de fibres. Ainsi, deux clémentines ou mandarines par jour apportent la moitié de la vitamine C recommandée. Par leur facilité d’épluchage, ces fruits sont appréciés des grands et petits. Et ils sont aussi faciles à emporter. (Cerin)

Peut-on manger la peau du lait ?

La peau du lait est parfaitement consommable. Elle est constituée de protéines, qui réagissent à la chaleur en formant une fine pellicule en surface. Si vous préférez l’éliminer, il suffit de verser le lait chauffé à travers une passoire fine. Avec ou sans peau, le lait garde ses qualités nutritionnelles ! (Cerin)

Quels fromages conseiller en cas d’intolérance au lactose ?

Les personnes intolérantes au lactose digèrent mal ce sucre présent naturellement dans tous les laits. Chez elles, la lactase (l’enzyme qui permet de digérer le lactose dans l’intestin) est déficiente. Ce qui se traduit par des troubles digestifs. Les fromages affinés contiennent peu de lactose (à l’état de traces), voire pas du tout. Car celui-ci est éliminé au cours de l’opération d’égouttage ou dégradé lors de l’affinage. Ces fromages peuvent donc être consommés sans problème par les sujets intolérants au lactose. (Cerin)

Est-il préférable de manger les fruits entre les repas ?

L’essentiel est de manger 2 à 3 fruits par jour. Peu importe si c’est à la fin ou au début du repas, au petit déjeuner ou au goûter. Pris en dessert, le fruit permet de terminer le repas sur une note sucrée. Quel que soit votre choix, le fruit gardera ses qualités nutritionnelles : l’apport en vitamines et en fibres. Il peut être consommé en jus ou en compote, mais c’est cru qu’il garde le mieux la vitamine C et les fibres. (Cerin)

Faut-il supprimer le fromage quand on souffre de constipation ?

Non. Certaines personnes souffrant de constipation se privent de fromage. Résultat : leur constipation ne s’améliore pas, et la suppression du fromage, source essentielle de calcium, augmente le risque de déficience calcique, en particulier chez les seniors. En cas de constipation, il est conseillé d’avoir une activité physique quotidienne, de bien boire, et de consommer des fibres sous forme de crudités, fruits crus ou secs, céréales complètes ou semi- complètes. (Cerin)

Le chocolat noir est-il plus riche que le chocolat au lait ?

Les chocolats en tablette apportent tous sensiblement la même quantité d’énergie : 500 à 550 kcal pour 100 g. Ils sont tous riches en sucre et en graisse. Le chocolat contient des vitamines B1 et B2, du magnésium, du fer et du cuivre, le noir étant plus riche que le chocolat au lait. Quant au calcium, il y en a plus dans le chocolat au lait. Mais il ne faut pas perdre de vue que si une tablette de chocolat au lait (100 g) apporte autant de calcium qu’un verre de lait demi-écrémé, elle apporte aussi 10 fois plus gras que le lait. Chocolat noir ou au lait, à chacun ses goûts, et à consommer modérément pour le plaisir ! (Cerin)

En quoi les produits laitiers présentent-ils un intérêt spécifique pour les petits budgets ?

Le lait est l’aliment qui bénéficie du meilleur rapport qualité nutritionnelle/prix. Viennent ensuite les fromages à pâte cuite, le fromage blanc et les yaourts. En effet le groupe des produits laitiers est un fort contributeur aux apports en calcium, iode, phosphore, potassium, zinc


Nos ressources exclusives