AccueilArticlesPopulationsLa Société Française de Pédiatrie met en garde : Les peurs alimentaires peuvent nuire à nos enfants

La Société Française de Pédiatrie met en garde : Les peurs alimentaires peuvent nuire à nos enfants

Article
Publié le 26/04/2011
Modifié le 27/10/2021
Modifié le 27/10/2021
Temps de lecture : 2 minutes
population

La Société Française de Pédiatrie a émis un communiqué de presse sur les risques que les peurs alimentaires peuvent potentiellement faire courir sur l’alimentation de nos enfants. Il est question en particulier des craintes que certains parents peuvent avoir concernant : Le lait, la viande et les acides gras saturés, les OGM, les pesticides et le sucre.

Pour la Société Française de Pédiatrie, le lait est un aliment essentiel. Extrait du communiqué :
« Pour les enfants privés de lait […], c’est un risque de carence en calcium qui survient. Un risque qui de fait, n’est pas facilement objectivable au présent et ne se traduit par rien de visible. Pourtant l’os de l’enfant se minéralise mal et ce n’est que plusieurs années voire plusieurs décennies plus tard que la catastrophe prendra toute son ampleur : fractures faciles notamment chez les femmes après la ménopause, mais aussi fractures de fatigue chez l’homme sportif. »

Consultez le communiqué intégral : Peurs alimentaires : Quelles conséquences sur la santé de nos enfants ?

Nos ressources exclusives
Congrès 2021 de la Société Française de Pédiatrie
Le confinement a-t-il altéré la santé des enfants ? Identifier l’impact du confinement sur la santé des enfants et agir en pratique contre les déséquilibres alimentaires et la sédentarité.
Consulter la page