AccueilBrèves scientifiquesPathologiesAllergiesCarence en vitamine D

Carence en vitamine D

Brèves scientifiques
Publié le 27/11/2017
Modifié le 11/05/2021
Modifié le 11/05/2021
Temps de lecture : 2 minutes

D’après une étude brésilienne, le statut en vitamine D des enfants ayant une allergie aux protéines de lait de vache (APLV) serait plus fréquemment insuffisant.

Chez 120 jeunes enfants âgés d’au plus 2 ans, dont la moitié ont une APLV, la comparaison du statut en vitamine D montre un taux plus faible chez les enfants malades : 30,9 ng/mL en moyenne versus 35,3 ng/mL. En outre, chez les enfants APLV, 20,3 % ont une déficience en cette vitamine (taux < 20 ng/mL) contre seulement 8,3 % chez les autres. Enfin, les enfants APLV et allaités (exclusivement ou de façon majoritaire) ont plus souvent un statut inadéquat en vitamine D.

Silva CM. J. Pediatr 2017 ; Doi : 10.1016/j.jped.2017.01.006