AccueilBrèves scientifiquesPopulationsImportance des diététicien(ne)s dans le suivi des sportifs

Importance des diététicien(ne)s dans le suivi des sportifs

Brèves scientifiques
Publié le 26/07/2021
Modifié le 03/08/2021
Modifié le 03/08/2021
Temps de lecture : 4 minutes
Importance des diététicien(ne)s dans le suivi des sportifs
Shutterstock

Les sportifs universitaires américains ont des connaissances nutritionnelles très limitées et des comportements alimentaires éloignés des recommandations. Le suivi par un(e) diététicien(ne) est bénéfique pour améliorer le statut nutritionnel de cette population spécifique.

Aux Etats-Unis, les sportifs universitaires occupent une place importante et sont même, dans certaines universités, suivis par un(e) diététicien(ne) employé(e) par l’Université afin d’améliorer leur statut nutritionnel et leurs performances sportives. Une revue de littérature fait le point sur les problèmes nutritionnels spécifiques à la population des sportifs universitaires, leurs connaissances en termes de nutrition et d’alimentation et enfin les effets du suivi par un(e) diététicien(ne).

Cette revue met en évidence trois risques nutritionnels principaux auxquels la population des sportifs universitaires peut être confrontée :

  • un apport insuffisant en énergie et en macronutriments, qui peut être non intentionnel ou intentionnel, associé à des considérations esthétiques ;
  • un apport insuffisant en micronutriments, tels que le fer en particulier chez les femmes ou la vitamine D chez les pratiquant(e)s d’un sport en intérieur ;
  • un apport excessif en énergie et en macronutriments, en particulier chez les sportifs dont la prise de poids pourrait présenter des avantages, tels que les pratiquants du football américain.

Huit études examinant les connaissances en nutrition des sportifs universitaires ont été incluses dans la revue de littérature. Elles mettent toutes en avant des connaissances très limitées de cette population ainsi que des comportements alimentaires assez éloignés des recommandations en termes de stratégie d’hydratation, de prise d’un petit déjeuner, de consommation de fruits et légumes ou encore de rythmes alimentaires associés aux compétitions.

Les auteurs mettent aussi en lumière le manque fréquent de connaissances en nutrition des entraîneurs et des autres encadrants de ces sportifs. Les six études examinant les effets d’un suivi nutritionnel par un(e) diététicien(ne) montrent des effets bénéfiques, tant sur les connaissances en nutrition des athlètes, que sur leurs comportements effectifs ou encore leurs performances.

Pour conclure, cette revue de littérature montre l’importance d’inclure des diététicien(ne)s dans les équipes encadrantes de sportifs universitaires, afin d’améliorer leurs connaissances nutritionnelles, de favoriser des comportements adaptés à la pratique de leur sport et d’améliorer leurs performances tout en limitant le risque de blessures.

RIVIERE, AJ. LEACH, R. MANN, H. « et col. » Nutrition knowledge of collegiate athletes in the United States and the impact of sports dietitians on related outcomes: a narrative review. Nutrients, 2021, 13, 1772, doi: 10.3390/nu13061772.