AccueilBrèves scientifiquesPopulationsInsécurité alimentaire et développement de l’enfant

Insécurité alimentaire et développement de l’enfant

Brèves scientifiques
Publié le 12/10/2021
Modifié le 14/10/2021
Modifié le 14/10/2021
Temps de lecture : 4 minutes
Insécurité alimentaire et développement de l’enfant
Unsplash

Les enfants vivant une situation permanente ou transitoire d’insécurité alimentaire peuvent présenter des troubles associés de développement, que ce soit au niveau cognitif, comportemental ou psychosocial.

Une situation d’insécurité alimentaire à l’échelle d’un foyer familial peut avoir de nombreux impacts sur les différents membres de la famille. Une revue de littérature examine les liens entre l’insécurité alimentaire et le développement social, émotionnel, cognitif et comportemental des enfants. Dix-sept articles publiés dans les dix dernières années ont été sélectionnés pour étudier ces associations chez les enfants de plus de 12 ans et vivant dans des pays à revenu élevé.

Les études examinant les liens entre l’insécurité alimentaire et le développement cognitif montrent que les situations d’insécurité alimentaire, qu’elles soient temporaires ou plus durables, peuvent avoir des impacts néfastes sur des critères cognitifs liés à la lecture, aux compétences mathématiques ou encore à la capacité d’apprentissage des enfants.

Concernant les aspects comportementaux, il apparaît qu’une situation transitoire d’insécurité alimentaire est plus susceptible de favoriser des manifestations comportementales d’externalisation (i.e. agressivité), alors qu’une insécurité alimentaire de plus longue durée est plutôt associée à des manifestations comportementales d’internalisation (i.e. anxiété, dépression).

Le développement psychosocial des enfants semble aussi affecté par les situations d’insécurité alimentaire, en particulier les compétences sociales et les compétences interpersonnelles. Certaines études suggèrent que cette diminution des compétences interpersonnelles puisse perdurer, même après la disparition de la situation d’insécurité alimentaire dans le foyer familial.

Pour conclure, plusieurs mécanismes peuvent expliquer ces liens entre insécurité alimentaire et développement de l’enfant : si la quantité limitée et la qualité des aliments ingérés peuvent jouer un rôle, les auteurs mettent aussi en avant l’impact du stress élevé auquel l’enfant est exposé lorsque la cellule familiale est en situation d’insécurité vis-à-vis de l’alimentation.

GALLEGOS, D. EIVERS, A. SONDERGELD, P. « et col. » Food insecurity and child development: a state-of-the-art-review. International Journal of Environmental Research and Public Health, 2021, 18, 8990,doi: 10.3390/ijerph18178990.

Nos ressources exclusives