AccueilBrèves scientifiquesAlimentsL’âge idéal d’introduction du gluten

L’âge idéal d’introduction du gluten

Brèves scientifiques
Publié le 06/01/2014
Modifié le 11/05/2021
Modifié le 11/05/2021
Temps de lecture : 3 minutes
Aliments

Idéalement, l’introduction du gluten dans l’alimentation de l’enfant devrait avoir lieu entre le 4ème mois et avant le 6ème mois. Si le gluten est introduit avant ou après le risque de maladie cœliaque augmente.Une étude prospective norvégienne a étudié la relation entre le moment d’introduction du gluten, associé ou non à un allaitement maternel, et le risque de maladie cœliaque dans l’enfance. L’étude prend en compte 324 enfants atteints de la maladie et  81 843 cas contrôle.
A l’âge de 6 mois un questionnaire permettait de connaître le type d’allaitement ainsi que la progression dans la diversification alimentaire mois par mois depuis la naissance. A 18 mois un nouveau questionnaire permettait de connaître le type d’allaitement entre 6 et 18 mois par intervalles de 3 mois.

 Proportion d’enfants chez lesquels le gluten est introduitFréquence de la maladie cœliaque
Avant 4 mois8,0%4,24 cas/ 1000 enfants
5 ou 6 mois45,3%3,68 cas/ 1000 enfants
Après 6 mois 46,6%4,15 cas/ 1000 enfants

La fréquence de la maladie cœliaque était plus importante chez les filles et chez les enfants de mères elles-mêmes atteintes.
L’allaitement maternel n’a pas semblé avoir d’effet protecteur.
Déjà, en 2008, l’ESPGHAN  (société européenne de pédiatrie en gastroentérologie, hépatologie et nutrition) avait émis une recommandation d’introduction du gluten entre 4 et 6 mois*. Et une autre étude que nous reprenions en février 2013 recommandait une introduction des céréales contenant du gluten avant 5 mois et demi.

*ESPGHAN Committee on Nutrition (2008), Complementary Feeding: A Commentary by the ESPGHAN Committee on Nutrition, Journal of Pediatric Gastroenterology and Nutrition; 46(1):99-110.

StØrdal K., White R.A., EggesbØ M. (2013) Early Feeding and Risk of Celiac Disease in a Prospective Birth Cohort, Pediatrics; DOI: 10.1542/peds.2013-1752