AccueilBrèves scientifiquesPathologiesSurpoids & ObésitéRégime : miser sur le déjeuner

Régime : miser sur le déjeuner

Brèves scientifiques
Publié le 09/01/2017
Modifié le 12/05/2021
Modifié le 12/05/2021
Temps de lecture : 1 minute

Pendant 12 semaines, 69 femmes en surpoids ou obèses ont suivi un régime hypo-énergétique identique en calories et en nutriments, mais réparti différemment sur les deux repas principaux : soit 50 % de l’apport énergétique total au déjeuner et 20 % au dîner, soit l’inverse.

Les sujets dont l’apport énergétique était plus important au déjeuner présentent une perte de poids et une réduction de l’IMC significativement plus importante.

Le taux d’insuline circulante et l’insulinorésistance sont également moindres. En revanche, tour de taille et profil lipidique sont améliorés sans différence significative entre les deux groupes.

Majdj A, et al. Am J Clin Nutr 2016;104:982-9.