AccueilBrèves scientifiquesAlimentsSanté osseuse : les effets bénéfiques des interventions nutritionnelles en milieu scolaire

Santé osseuse : les effets bénéfiques des interventions nutritionnelles en milieu scolaire

Brèves scientifiques
Publié le 12/07/2021
Modifié le 26/07/2021
Modifié le 26/07/2021
Temps de lecture : 4 minutes
Santé osseuse : les effets bénéfiques des interventions nutritionnelles en milieu scolaire
Shutterstock

Les interventions nutritionnelles basées sur la consommation de lait et de produits laitiers à l’école améliorent les apports en calcium et en vitamine D des enfants, ainsi que leur santé osseuse.

Un apport adéquat de calcium et de vitamine D pendant l’enfance et l’adolescence est primordial pour favoriser l’obtention d’un capital osseux optimal et réduire ainsi le risque d’ostéoporose à l’âge adulte. Une revue de littérature examine les effets des interventions nutritionnelles promouvant, en milieu scolaire, la consommation de lait et de produits laitiers, sur la santé osseuse des enfants et des adolescents.

Sur les dix études incluses, trois sont des interventions contrôlées et randomisées de plusieurs années. Elles mettent en évidence :

  • des apports augmentés de calcium chez les enfants et adolescents recevant une portion quotidienne de lait à l’école, comparativement aux groupes contrôle ;
  • des apports augmentés de vitamine D chez les participants recevant une portion de lait supplémenté en vitamine D ;
  • une santé osseuse améliorée chez les bénéficiaires de ces interventions, démontrée en particulier par la hausse de la densité minérale osseuse.

Les autres études incluses dans la revue de littérature montrent, elles aussi, l’efficacité des interventions nutritionnelles réalisées en milieu scolaire basées sur la distribution de lait et de produits laitiers pour augmenter la consommation de ces aliments dans cette population.

Les études basées sur l’éducation à la consommation de lait et de produits laitiers, plutôt que sur la distribution effective d’aliments ne sont pas toutes efficaces pour augmenter l’apport en calcium et vitamine D. Il apparaît que les approches plus innovantes, telles que celles faisant intervenir des jeux en ligne, sont à privilégier comparativement aux méthodes plus classiques d’éducation nutritionnelle.

Pour conclure, cette revue de littérature met en avant l’efficacité des interventions nutritionnelles, réalisées en milieu scolaire et centrées sur la consommation de lait, pour augmenter les apports en calcium et en vitamine D ainsi que pour améliorer la santé osseuse des enfants et des adolescents.

NGUYEN,VH. School-based nutrition interventions can improve bone health in children and adolescents. Osteoporosis and Sarcopenia, 2021, 7, 1, p. 1-5 (doi: 10.1016/j.afos.2021.03.004).

Nos ressources exclusives
Congrès 2021 de la Société Française de Pédiatrie
Le confinement a-t-il altéré la santé des enfants ? Identifier l’impact du confinement sur la santé des enfants et agir en pratique contre les déséquilibres alimentaires et la sédentarité.
Consulter la page