AccueilBrèves scientifiquesPopulationsVégétalisme et santé osseuse

Végétalisme et santé osseuse

Brèves scientifiques
Publié le 14/05/2021
Modifié le 17/05/2021
Modifié le 17/05/2021
Temps de lecture : 4 minutes
lateral x-ray of elbow showing fracture of proximal ulnar shaft and radial head subluxation of the elbow. the injury is called Monteggia fracture and dislocation. dark background.

La santé osseuse des adultes végétaliens, évaluée par le biais de mesures physiques ou de marqueurs biologiques, semble diminuée comparativement aux omnivores.

L’adoption d’un régime végétalien est suspectée d’avoir des conséquences négatives sur la santé osseuse. Une étude transversale compare les paramètres associés à la santé osseuse de 36 adultes végétaliens (durée médiane de suivi du régime végétalien : 4,8 ans) à 36 adultes omnivores. Les ultrasons quantitatifs mesurés au calcanéum ont été utilisés pour évaluer la résistance de l’os. Cette méthodologie peut prédire de manière efficace le risque de fracture.

Les mesures réalisées par la méthode des ultrasons montrent une atténuation significativement diminuée chez les végétaliens (111,8 ± 10,7 dB/MHz vs 118,0 ± 10,8 dB/MHz, P = 0,02). Cette mesure de l’atténuation des ultrasons dépend de la densité et de la microarchitecture osseuse. La valeur plus basse chez les végétaliens témoigne d’une santé osseuse dégradée.

Le marqueur biologique du remodelage osseux β-CrossLaps (produit de dégradation du collagène de type 1 ou CTX) est plus élevé (P = 0,03) chez les végétaliens (0,45 ± 0,19 ng/mL) comparativement aux omnivores (0,36 ± 0,16 ng/mL) ce qui reflète un remodelage osseux plus important chez les végétaliens.

Les dosages des autres biomarqueurs associés à la santé osseuse mettent en évidence, chez les végétaliens, des valeurs diminuées des concentrations en :

  • Vitamine A ;
  • Vitamine B2 ;
  • Lysine ;
  • Zinc ;
  • Sélénoprotéine P ;
  • Acides gras oméga-3 ;
  • Iode urinaire ;
  • Calcium.

A noter que les végétaliens présentent des concentrations augmentées en vitamine K1, en folate et en glutamine. En raison de la prise de compléments alimentaires, aucune différence entre groupes n’a été observée concernant la vitamine B12.

Pour conclure, cette étude met en évidence une diminution de la santé osseuse chez les adultes végétaliens, comparativement aux omnivores.

MENZEL,J. ABRAHAM, K. STANGL, GI. « et col. » Vegan Diet and Bone Health—Results from the Cross-Sectional RBVD Study. Nutrients, 2021, 13, 685 (doi: 10.3390/nu13020685).

Nos ressources exclusives
Congrès 2021 de la Société Française de Pédiatrie
Le confinement a-t-il altéré la santé des enfants ? Identifier l’impact du confinement sur la santé des enfants et agir en pratique contre les déséquilibres alimentaires et la sédentarité.
Consulter la page