Vous lisez : Efficacité d’une application sur les choix alimentaires
Études Pathologies

Efficacité d’une application sur les choix alimentaires

Temps de lecture : 2 minutes

Date de publication : 01 avril 2019

Efficacité d’une application sur les choix alimentaires


Lecture
Zen

PALACIOS, C. TORRES, M. LOPEZ, D. « et col. » Effectiveness of the nutritional App “MyNutriCart” on food choices related to purchase and dietary behavior: a pilot randomized controlled trial. Nutrients, 2018, 10, 1967 (doi: 10.3390/nu10121967).

 

L’utilisation d’une application pour smartphone pendant huit semaines a permis d’améliorer quelques comportements d’achats et de consommations alimentaires chez des adultes en surpoids, sans effet sur le poids corporel.

Une équipe de recherche américaine a évalué l’efficacité d’une application pour smartphone (MyNutriCart) génératrice de listes de courses alimentaires visant à améliorer la santé, sur les achats et les consommations alimentaires, ainsi que le poids corporel. Cinquante-et-un adultes (dont plus de 88 % de femmes) en surpoids ou obèses (IMC moyen au début de l’étude = 34,5 kg/m²), chargés des achats alimentaires de leur foyer, ont été inclus dans cet essai contrôlé randomisé de 8 semaines. Vingt-sept ont utilisé l’application pendant cette période (groupe Appli) alors que les 24 autres (groupe Contrôle) ont bénéficié, à la place, d’un entretien avec un(e) diététicien(ne) au début de l’étude.

Les résultats montrent que 73 % des personnes du groupe Appli ont utilisé l’application lors de toutes leurs courses alimentaires et que 26 % ont acheté plus de 70 % des produits recommandés. Pendant les 8 semaines de suivi, les participants du groupe Appli ont significativement augmenté leur fréquence d’achat, pour le foyer, de légumes et de céréales complètes, comparativement aux achats effectués avant le début de l’étude. Concernant les consommations individuelles des personnes incluses, les auteurs ont relevé dans le groupe Appli une baisse de la consommation de céréales raffinées, de sucreries et de produits de type « snack », de jus de fruits et de légumineuses, ainsi qu’une augmentation de la fréquence de consommation de fruits.

La comparaison des effets de l’intervention « Appli » et de l’intervention « Contrôle » sur les achats et les consommations ne montre aucune différence significative entre les groupes, suggérant que l’utilisation de l’application a une efficacité similaire à celle d’un entretien avec un(e) diététicien(ne).

Par ailleurs, aucun changement sur le poids corporel n’a été mis en évidence, que ce soit dans le groupe Appli ou dans le groupe Contrôle.

En conclusion, les auteurs mettent en avant l’intérêt d’une telle application pour améliorer les comportements alimentaires, en particulier chez les personnes qui ne font pas la démarche de consulter un professionnel pour améliorer leur alimentation. Ils suggèrent des études plus longues et plus intenses pour parvenir à observer de meilleurs résultats sur les consommations et des effets sur le poids corporel.

Vous pourriez être intéressé(e) par

elementum Aenean dapibus amet, nunc elit. efficitur.