Vous lisez : Grossesse gémellaire : des besoins énergétiques accrus
Études Populations

Grossesse gémellaire : des besoins énergétiques accrus

Temps de lecture : Moins d'une minute

Date de publication : 31 décembre 2018 / Date de mise à jour : 25 juillet 2019

Grossesse gémellaire : des besoins énergétiques accrus


Lecture
Zen

Gandhi M. & al. Am. J. Clin. Nutr. 2018 ; 108 : 775-83. Doi : 10.1093/ajcn/nqy184

Lorsque la femme enceinte attend des jumeaux, ses apports recommandés en énergie  augmentent d’environ 700 kcal/jour à partir du second trimestre et ce, jusqu’à la fin de sa grossesse.

Entre le 1er et le 3e trimestre, le métabolisme de base augmente de 26% (1400 à 1750 kcal/jour) alors que le niveau d’activité physique diminue régulièrement (1,55 à 1,44). La dépense énergétique totale augmente donc de 17% (environ 2100 à 2500 kcal). A celle-ci s’ajoute l’énergie déposée dans les tissus (+ 65 à 70 kcal/jour) évaluée via l’augmentation des protéines corporelles (+2 kg) et de la masse grasse (+6 kg).

Vous pourriez être intéressé(e) par

id quis odio leo non adipiscing commodo