Vous lisez : La carence en vitamine B12 est associée à l’absentéisme scolaire et au redoublement
Études Aliments

La carence en vitamine B12 est associée à l’absentéisme scolaire et au redoublement

Temps de lecture : 2 minutes

Date de publication : 20 juillet 2015 / Date de mise à jour : 24 août 2016

La carence en vitamine B12 est associée à l’absentéisme scolaire et au redoublement


Lecture
Zen

Au sein d’une cohorte de plus de 3000 écoliers colombiens, une déficience en vitamine B12 était fortement associée à l’augmentation du risque de redoublement et à l’absentéisme scolaire, indépendamment du milieu social d’origine et des autres facteurs nutritionnels.

M-C. Duong, M. Mora-Plazas, C. Marin et al. (2015) Vitamin B-12 deficiency in children is associated with grade repetition and school absenteeism, independent of folate, iron, zinc, or vitamin A status biomarkers, Journal of Nutrition ; 145(7):1541-8.

Au sein d’une cohorte de plus de 3000 écoliers colombiens, une déficience en vitamine B12 était fortement associée à l’augmentation du risque de redoublement et à l’absentéisme scolaire, indépendamment du milieu social d’origine et des autres facteurs nutritionnels.
Trois mille cent cinquante-six enfants âgés de 5 à 12 ans scolarisés dans des écoles publiques de Bogota (Colombie) ont été inclus dans l’étude. Tous appartenaient à des familles aux revenus faibles ou moyens.

La ferritine, l’hémoglobine, le zinc, la vitamine A, la vitamine B12 et les folates érythrocytaires, ainsi que le volume globulaire moyen (rendant compte de la taille des globules rouges) ont été mesurés pour l’ensemble des sujets à partir d’échantillons sanguins prélevés en début d’année. Leurs caractéristiques sociodémographiques ont été obtenues via des questionnaires parentaux auto-administrés. L’absentéisme était rapporté chaque semaine au cours de l’année scolaire, et le redoublement déterminé à la rentrée suivante.

Le risque de redoublement était de 4,9% au sein de la cohorte. Il augmentait pour les garçons et avec l’âge et l’insécurité alimentaire.

Après ajustement sur les facteurs de confusion, les enfants déficients en vitamine B12 (<148 pmol/L) présentaient 2,36 fois plus de risque de redoubler que les enfants non, ou marginalement, déficients en vitamine B12 (95%CI :1,03-5,41 ; P=0,04). Il n’y avait pas d’association significative entre les autres micronutriments et le risque de redoublement.

Après ajustement, le taux d’absentéisme, également corrélé au statut en vitamine B12, était 1,89 fois plus élevé pour les enfants déficients.

Les chercheurs émettent certaines hypothèses quant aux mécanismes physiologiques sous-jacents. Les donneurs de méthyle, y compris la vitamine B12, sont impliqués dans le développement et le fonctionnement normal du système nerveux central. Quelques études observationnelles ont montré une relation positive entre le statut en vitamine B12 et les résultats à des tests cognitifs et comportementaux, ce qui pourrait expliquer l’association entre statut en vitamine B12 et risque de redoublement. Une autre hypothèse provient d’études observationnelles menées chez le sujet adulte qui montrent un lien entre un faible apport en vitamine B12 et la survenue d’une dépression ou de troubles de l’humeur. Bien que ce lien n’ait pas été mis en évidence chez l’enfant jusqu’à présent, une déficience en vitamine B12 pourrait ainsi altérer la motivation à aller à l’école.

En France, bien que la situation soit très différente de celle de la Colombie, 1 enfant sur 5 vivrait sous le seuil de pauvreté d’après l’UNICEF*, il n’est pas exclu que des sous-groupes soient à risque de déficience ou carence en vitamine B12. De la même manière, les personnes végétaliennes et leurs enfants y sont exposées. Dans ces populations, surveiller la consommation d’aliments pourvoyeurs de vitamine B12 et peu chers, tels que les œufs ou les produits laitiers, pourrait limiter ce risque.

*https://unicef.hosting.augure.com/Augure_UNICEF/r/ContenuEnLigne/Download?id=5F60F7AB-4C31-47F8-8D7C-CDBA7EA291D2&filename=Rapport%20Alternatif%20UNICEF%20France%202015%20BD.pdf

Vous pourriez être intéressé(e) par

ut Praesent sed diam vulputate, quis ipsum elit. ut leo.