Vous lisez : La consommation de lait en prévention de l’ostéoporose chez les femmes chinoises
Études Pathologies

La consommation de lait en prévention de l’ostéoporose chez les femmes chinoises

Temps de lecture : 1 minute

Date de publication : 30 avril 2012 / Date de mise à jour : 13 janvier 2017

La consommation de lait en prévention de l’ostéoporose chez les femmes chinoises


Lecture
Zen

La consommation quotidienne de lait améliore l’ostéodensitométrie osseuse des Chinoises ménopausées comparé à du jus de soja enrichi en calcium.

Gui J-C, Brasic JR, Liu X-D et col. (2012) Bone mineral density in postmenopausal Chinese women treated with calcium fortification in soymilk and cow’s milk; Osteoporosis International DOI 10.1007/s00198-012-1895

La consommation quotidienne de lait améliore l’ostéodensitométrie osseuse des Chinoises ménopausées comparé à du jus de soja enrichi en calcium. En Chine, une étude prospective a suivi pendant 18 mois la densité osseuse de 98 femmes de Shanghai ménopausées et âgées de 45 à 65 ans. Un tiers des femmes consommaient quotidiennement 250mg de calcium apporté par 250 ml de lait de vache et un autre tiers en consommait autant via 250ml de jus de soja enrichi en calcium. Le dernier tiers ne recevait aucune directive particulière.

En 18 mois, le gain de masse osseuse a été net pour le groupe « lait de vache » au niveau  de la hanche et du col du fémur. Les groupes « jus de soja enrichi » et contrôle ont vu leur ostéodensitométrie diminuer, le groupe contrôle plus rapidement que le groupe « jus de soja » enrichi.

Cette étude concerne des femmes asiatiques et non caucasiennes. Elle montre que la consommation de lait permet une augmentation de la densité osseuse après la ménopause chez les femmes chinoises. Elle montre également que le lait contient des facteurs qui améliorent l’assimilation du calcium par rapport au jus de soja (protéines laitières, phosphore, lactose …).

Vous pourriez être intéressé(e) par

Sed libero id, eget Donec accumsan Aliquam tristique Aenean libero