Vous lisez : La consommation de lait et produits laitiers réduit la prise de poids sur le long terme
Études Pathologies

La consommation de lait et produits laitiers réduit la prise de poids sur le long terme

Temps de lecture : 2 minutes

Date de publication : 05 novembre 2013 / Date de mise à jour : 09 janvier 2017

La consommation de lait et produits laitiers réduit la prise de poids sur le long terme


Lecture
Zen

Sur un suivi de presque 20 ans, on constate que les consommateurs de 3 produits laitiers par jour ont pris deux fois moins de poids et 15% de tour de taille en moins que les consommateurs de 1 produit laitier ou moins par jour.

Wang h, Troy LM, Rogers, GT et col. (2013) Longitudinal association between dairy consumption and changes of body weight and waist circumference: the Framingham Heart Study International Journal of Obesity ;doi:10.1038/ijo.2013.78

Sur un suivi de presque 20 ans, on constate que les consommateurs de 3 produits laitiers par jour ont pris deux fois moins de poids et 15% de tour de taille en moins que les consommateurs de 1 produit laitier ou moins par jour.Cette étude longitudinale a été menée aux USA auprès de 3440 adultes initialement âgés de 26 à 84 ans. Les évaluations ont été faites à 4 reprises, de 1991 à 2008, et se sont donc étalées sur 17 ans.

Les habitudes alimentaires étaient recueillies à l’aide d’un questionnaire de fréquence de consommation. Les produits laitiers incluaient le lait entier, demi-écrémé ou sans matière grasse, la crème fraîche, les crèmes glacées, le yaourt, le fromage blanc et la ricotta, les fromages à tartiner ainsi que tous les types de fromages. Les données anthropométriques étaient également relevées (poids, taille, IMC, tour de taille), ainsi que les données médicales, la pression artérielle, et l’activité physique. On pratiquait un bilan sanguin pour mesurer notamment la glycémie à jeun.

Avec le temps, naturellement le poids, les glycémies et le tour de taille ont eu tendance à augmenter dans l’ensemble de la population.
Mais, après ajustement sur plusieurs facteurs confondants, les consommateurs d’au moins 3 portions de produits laitiers par jour grossissaient 2 fois moins (+0.10kg/an en moyenne) que les consommateurs d’1 portion ou moins par jour (+0.20 kg/an en moyenne). L’augmentation du tour de taille des consommateurs de 3 portions par jour était aussi de  15% inférieure à celle des consommateurs de 1 portion ou moins par jour.

On notera que les portions américaines sont supérieures aux portions françaises. Voici les portions américaines (vs les portions françaises). Lait : 227ml (vs 150ml), yaourt : 227g (vs 125g), fromage : 43g (vs30g).

Autre résultat intéressant : les consommateurs de 100g ou plus de yaourt par jour grossissaient en moyenne 2 fois moins et avaient une augmentation du tour de taille de 20% inférieure aux consommateurs  de 30g ou moins par jour.

Le calcium joue un rôle favorable sur le contrôle pondéral. Le bénéfice de la consommation des produits laitiers et notamment des yaourts pourrait y être lié.  Un effet des ferments ou des peptides bioactifs du yaourt est également possible. Et la présence d’acide linoléique conjugué favoriserait la masse maigre et limiterait l’augmentation de masse grasse.

Vous pourriez être intéressé(e) par

leo. Curabitur sed odio mi, Praesent ipsum sit