Vous lisez : La preuve scientifique que les régimes font grossir
Études Pathologies

La preuve scientifique que les régimes font grossir

Temps de lecture : 1 minute

Date de publication : 31 mai 2012 / Date de mise à jour : 13 janvier 2017

La preuve scientifique que les régimes font grossir


Lecture
Zen

Plus on suit de régimes plus l’indice de masse corporelle augmente. Cette étude réalisée sur des jumeaux le vérifie en écartant le facteur génétique. La relation entre prise de poids et régimes restrictifs est faible mais significative.

Pietiläinen KH, Saarni SE, Kaprio J et col. (2012)  Does dieting make you fat ? A twin study, International Journal of Obesity; 36:456-464

Plus on suit de régimes plus l’indice de masse corporelle augmente. Cette étude réalisée sur des jumeaux le vérifie en écartant le facteur génétique. La relation entre prise de poids et régimes restrictifs est faible mais significative.Cette étude finlandaise a été menée sur 4129 jumeaux suivis de 16 à 25 ans. Elle tenait compte de l’évolution du poids, de la taille mais aussi des habitudes de vie, de l’activité physique, du niveau de santé et de l’IMC des parents.

Le risque d’être en surpoids à 25 ans (IMC ≥25kg/m²) était significativement plus important chez les hommes et femmes qui avaient suivi un ou plusieurs régimes comparés à ceux qui n’en avaient jamais suivi. L’ajustement sur les facteurs de confusion ne change pas les résultats.

Chez les paires de jumeaux « concordantes » (dont les deux membres avaient connu ou non des pertes de poids volontaires), l’évolution de l’IMC de 16 à 25 ans était identique. Chez les paires de jumeaux « discordantes » (dont un seul des deux membres avait connu une ou plusieurs pertes de poids volontaires), l’IMC du jumeau ayant suivi des régimes augmentait légèrement mais significativement plus que l’IMC de celui n’ayant pas suivi de régimes.

Les épisodes de restriction calorique augmenteraient donc la prise de poids indépendamment des autres facteurs. Les auteurs précisent que des études complémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

C’est une remise en question des régimes alimentaires restrictifs et de la pression environnante qui pousse à les entreprendre.

Vous pourriez être intéressé(e) par

elementum eget quis ultricies porta. amet, Praesent ut