Vous lisez : L’âge du début de la diversification alimentaire et le risque d’obésité infantile
Études Populations

L’âge du début de la diversification alimentaire et le risque d’obésité infantile

Temps de lecture : 1 minute

Date de publication : 28 février 2011 / Date de mise à jour : 27 janvier 2017

L’âge du début de la diversification alimentaire et le risque d’obésité infantile


Lecture
Zen

MoocroftKE, Marshall JL, McCormick F M , Association between timing of introducing solid foods andobesity in infancy and childhood: A systematic review, Maternal and Child Nutrition (2011) 7 pp3-26

La revue de la littérature permet d’affirmer qu’il n’existe pas de corrélation entre l’âge de début de diversification alimentaire et l’obésité dans l’enfance et dans l’adolescence.

Avant la publication de courbes de croissance staturo-pondérale spécifiques aux enfants allaités au lait maternel, les enfants au sein semblaient grandir et grossir moins vite que les enfants recevant une formule pour nourrisson. De ce fait le lait de mère était parfois abandonné au profit des formules industrielles et complété avec d’autres aliments, ce qui a laissé supposer qu’une alimentation mixte et diversifiée pouvait être responsable d’obésité ultérieure.

Cette revue exhaustive de la littérature à travers 6 bases de recherches bibliographiques bio médicales a permis d’étudier après une sélection de méthodes et de mesures excluant les articles déficients en termes de méthodologie, de mesures anthropométriques ou de suivis, 24 articles soit 34000 participants de pays développés. L’âge de la diversification varie de 2 à 6 mois et l’obésité a été évaluée à partir du poids, de la taille,de l’IMC, du Z score, des plis cutanés ou de la mesure de la masse grasse entre 1 et 18ans.

La majorité des études ne montre pas de corrélation claire entre un âge précoce de diversification alimentaire et une obésité développée dans l’enfance. L’augmentation rapide de la fréquence du surpoids dans l’enfance semble davantage en rapport avec des facteurs environnementaux comme l’IMC maternel, le statut socioéconomique de la famille et le type de lait consommé dans les premiers mois de vie, lait maternel ou industriel. La prévention du surpoids et de l’obésité doit être considérée dans une globalité de prise en charge familiale et non focalisée sur un élément isolé comme l’âge de début de la diversification.

Vous pourriez être intéressé(e) par

in at eleifend adipiscing sed massa venenatis, Aliquam Aenean commodo ut venenatis