Vous lisez : L’ajout de protides et de lipides diminue l’index glycémique et l’index insulinique d’un repas de purée de pomme de terre
Études Aliments

L’ajout de protides et de lipides diminue l’index glycémique et l’index insulinique d’un repas de purée de pomme de terre

Temps de lecture : 1 minute

Date de publication : 22 août 2011 / Date de mise à jour : 24 août 2016

L’ajout de protides et de lipides diminue l’index glycémique et l’index insulinique d’un repas de purée de pomme de terre


Lecture
Zen
K A Hätönen, J Virtamo, J G Eriksso et al. (2011) Protein and fat modify the glycaemic and insulinaemic responses to a mashed potato-based meal, British Journal of Nutrition; 106:248-253.

Les lipides et les protides diminuent de façon indépendante la réponse glycémique quand ils sont ingérés avec de la purée de pomme de terre. Les lipides réduisent la réponse insulinique, retardent la vidange gastrique et favorisent la sécrétion d’incrétine. L’ajout de protides augmente la sécrétion d’insuline tout en retardant également la vidange gastrique.

Cette étude a porté sur 3 hommes et 9 femmes bien portants âgés de 36,2 ans (+/- 14,1)  avec un IMC de 21,3 kg/m2 (+/-1,7) et une glycémie normale.
On leur a proposé des repas à base de purée de pommes de terre à laquelle pouvaient être ajouté, ou pas, des lipides (huile de colza) et/ou des protides (blanc de poulet) et/ou de la salade. Les variations des réponses glycémique et insulinique étaient mesurées par prélèvement sanguin capillaire. Les repas apportaient tous entre 50 g et 54 g de glucides.
 
En moyenne, la préparation de base avait un index glycémique de 108 et un index insulinique de 118. Avec ajout de lipides uniquement, les 2 indices sont respectivement de 71 et 97 et, avec ajout de protides seuls, ils sont de 64 et 148.
Lorsqu’on apporte à la fois des protides et des lipides on obtient, d’une part, l’index glycémique le plus bas, 54, et, d’autre part, un index insulinique de 106, plus bas qu’avec la purée seule.
L’ajout de fibres sous forme de salade diminue globalement mais de façon moins importante l’index glycémique (108) et l’index insulinique (105).

Vous pourriez être intéressé(e) par

eleifend commodo sed et, ut felis Praesent Aliquam ut ipsum odio justo