Vous lisez : Le lait améliore la récupération après l’effort chez les femmes sportives
Études Aliments

Le lait améliore la récupération après l’effort chez les femmes sportives

Temps de lecture : 1 minute

Le lait améliore la récupération après l’effort chez les femmes sportives


Lecture
Zen

RANKIN, P. LANDY, A. STEVENSON, E. « et col. » Milk: an effective recovery drink for female athletes. Nutrients, 2018, 10, 228 (doi: 10.3390/nu10020228).

La consommation de 500 ml de lait après l’effort a des effets bénéfiques sur la récupération des femmes sportives. Elle améliore leur fonction musculaire et diminue les symptômes de stress ainsi que les douleurs musculaires.

Le lait, du fait de ses propriétés hydratantes et de ses compositions protéiques et glucidiques, est souvent utilisé par le sportif comme une boisson de récupération après l’effort. Une étude a examiné les effets de la consommation de lait sur la récupération, après un protocole standardisé d’exercices physiques composé de sprints et de sauts répétés. Dix-huit femmes sportives (âge moyen = 21,6 ± 3,4 ans) ont consommé 500 ml de lait (n = 9) ou une boisson glucidique isocalorique (n = 9) après l’exécution du protocole physique. Les effets sur la récupération ont été évalués 24h, 48h et 72h plus tard.

À LIRE ÉGALEMENT

Les résultats mettent en évidence plusieurs effets bénéfiques de la consommation de lait sur la fonction musculaire. En particulier, les paramètres suivants ont tous été améliorés dans le groupe ayant, après l’effort, consommé du lait :

  • Le pic de couple de force à 24h, 48h et 72h. Il correspond au moment où le muscle arrive à développer la plus grande force au cours d’un mouvement isocinétique d’extension de la jambe dominante ;
  • La hauteur du saut vertical avec contre-mouvement (c’est-à-dire après flexion des membres inférieurs), aux trois temps de mesure ;
  • La performance au sprint sur 5 mètres à 24h.

D’autres effets bénéfiques de la consommation de lait ont été montrés, tels qu’une réduction des symptômes de stress à 24h et 48h ainsi  qu’une légère diminution des douleurs musculaires 72h après l’effort.

Les auteurs concluent que la consommation de 500 ml de lait peut améliorer la récupération chez les femmes sportives notamment après des activités impliquant des sprints et des sauts répétés.

 

lectus porta. ut luctus justo eleifend fringilla