AccueilArticlesPopulationsRestauration collectiveDes bons points pour la restauration collective

Des bons points pour la restauration collective

Article
Publié le 01/04/2021
Publié le 01/04/2021
Temps de lecture : 2 minutes
Des bons points pour la restauration collective
Shutterstock

L’ANSES publie un état des lieux de la restauration hors domicile en France (INCA3, 2014-2015).

Selon ce rapport, 40 % des adultes et 75 % des enfants et adolescents fréquentent les restaurants d’entreprise et les restaurants scolaires au moins une fois par semaine. Après les repas pris au domicile, la restauration collective (RC) est celle qui contribue le plus aux consommations alimentaires et apports nutritionnels des Français. La RC peut s’aider des recommandations (GEM-RCN) pour élaborer son offre, les consommations y sont plus en conformité avec les recommandations alimentaires actuelles que les autres types de restauration hors foyer. De ce fait, l’Agence recommande de faciliter l’accès à la RC au plus grand nombre.

A l’inverse, l’ANSES alerte sur la qualité nutritionnelle dégradée de la restauration rapide, pourtant de plus en plus fréquentée par les Français.

Lire le rapport

Nos ressources exclusives
Congrès 2021 de la Société Française de Pédiatrie
Le confinement a-t-il altéré la santé des enfants ? Identifier l’impact du confinement sur la santé des enfants et agir en pratique contre les déséquilibres alimentaires et la sédentarité.
Consulter la page