Vous lisez : Les apports en lipides ne sont pas le facteur déterminant de la prise de poids
Études Pathologies

Les apports en lipides ne sont pas le facteur déterminant de la prise de poids

Temps de lecture : Moins d'une minute

Date de publication : 27 août 2010 / Date de mise à jour : 27 janvier 2017

Les apports en lipides ne sont pas le facteur déterminant de la prise de poids


Lecture
Zen

Les régimes pauvres en matière grasse ne seraient pas particulièrement indiqués pour prévenir la prise de poids.

Forouhi NG et al. Dietary fat intake and subsequent weight change in adults: results from the European Prospective Investigation into Cancer and Nurtition cohorts. Am J Clin Nutr. 2010 Aug;92(2):463-4.

Les régimes pauvres en matière grasse ne seraient pas particulièrement indiqués pour prévenir la prise de poids.Dans cette vaste étude prospective européenne, aucun lien n’a été trouvé entre l’évolution du poids et le contenu en lipides de l’alimentation.

89 432 participants, hommes et femmes, ont été suivis pendant 4 à 10 ans (danois, allemands, italiens, néerlandais et anglais). Trois méthodes différentes de modélisation ont été utilisées. Les sujets ont pris en moyenne une centaine de grammes par an. Ni l’apport total en lipides, ni les différents types de lipides (acides gras saturés, mono-insaturés ou polyinsaturés) ne sont liés de façon significative à la prise de poids.

Il n’y a donc pas lieu de mettre à l’index de notre régime alimentaire les lipides et les aliments réputés gras, comme c’est encore trop souvent le cas. Il faut plutôt adopter une alimentation variée et équilibrée. Il n’est jamais inutile de le rappeler.

Vous pourriez être intéressé(e) par

sit id venenatis quis odio libero dictum facilisis mattis felis mattis